Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » A la Une, Actualité, Angleterre, Match » Manchester City au bout du suspense !
Netbet Sport fr

Les citizens, vainqueurs à l’arrachée de Tottenham (3-2), confortent leur place en tête de Premier League.

 

Un match fou, voilà comment on peut résumer la rencontre qui s’est déroulée cet après-midi entre le 1 er et le 3ème de Premier League, Manchester City et Tottenham.

Pourtant la première mi-temps fut fermée, pauvre en occasions, et elle se termina par un 0-0 sans saveur.

10 minutes de feu !

Le visage du match va changer dès le retour des vestiaires où les équipiers de Micah Ricards, promu capitaine en raison de la suspension de Kompany, vont littéralement assiéger la surface de Brad Friedel avec un duo Aguero-Dzeko très remuant. Les spurs vont finir par craquer à la 56ème minute et voir Samir Nasri, très critiqué ces dernières semaines, ouvrir le score grâce à une passe magique de David Silva. Joleon Lescott enfonce le clou, seulement 3 minutes plus tard, sur un corner frappé par l’ancien marseillais très en vue pendant le match.

On pense le match plié à 30 minutes de la fin, mais sur l’engagement, Jermain Defoe profite d’une tête ratée de Savic pour effacer Joe Hart et réduire le score. L’impensable égalisation se réalise à la 64ème minute où, l’indiscutable homme du match coté Tottenham, Gareth Bale, expédie une magnifique frappe enroulée sous la barre du portier mancunien.

Les deux équipes sont à égalité et tout semble possible dans ce match à présent.

Defoe rate le coche, pas Balotelli

Après ces dix minutes complètement irréalistes, le rythme de la rencontre retombe en intensité et ressemble à la première mi-temps, c’était sans compter sur le temps additionnel.

91ème minute, Bale profite, une nouvelle fois, d’un mauvais contrôle de Stefan Savic, pour servir sur un plateau Defoe, qui en se jetant, n’arrive pas à pousser le ballon au fond. Un énorme raté qui aurait pu donner la victoire aux londoniens.

Une chance pour City qui, sur leur l’ultime attaque, voit Mario Balotelli, entré à la place de Dzeko, provoquer la faute de Ledley King et obtenir un pénalty à la 93 ème minute!

Super Mario ne tremble pas et donne la victoire à son club qui met son adversaire du jour à 8 points et s’envole un peu plus vers le titre de champion, qui leur échappe depuis 44 ans.

 

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

A votre avis?