Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » A la Une, Actualité, Ligue des Champions » OL : la polémique de match truqué dégonfle
Netbet Sport fr

Depuis mercredi soir, les soupçons sont nombreux autour de la large victoire de l’OL en Croatie face au Dinamo Zagreb (1-7). Contrairement à ce que certains veulent laisser penser (la presse catalane notamment), le match n’a probablement pas été truqué.

Jeudi soir, l’Ajax d’Amsterdam (qui s’est incliné 0-3 sur sa pelouse face au Real Madrid mercredi) a demandé à l’UEFA d’enquêter. « Nous réclamons des éclaircissements. Cela ne donnera peut être rien, mais au moins on aura fait quelque chose », a indiqué Martin Sturkenboom, le directeur général de l’Ajax, au journal De Telegraaf. Ce vendredi après-midi, l’UEFA n’avait toujours pas reçu de courrier en provenance de la formation néerlandaise. Cela n’empêche pas les Lyonnais de prendre certaines précautions. « L’Olympique Lyonnais comprend la déception de l’Ajax Amsterdam, comme ce club aurait à l’inverse très certainement compris sa propre déception. Blessé par sa défaite et son élimination, le club d’Amsterdam tente d’en trouver l’explication chez les autres - en témoignent les désolantes déclarations de ses dirigeants rapportées par une dépêche d’agence - en vertu de la théorie du complot, ou pire du trucage voire de la corruption. Ceci est injurieux et inacceptable pour l’OL, ses joueurs, ses supporters et le public en général », peut-on lire dans un communiqué publié sur le site officiel du septuple champion de France en titre. Le club rhodanien menace même d’engager des actions en justice contre « tout insinuation à caractère diffamatoire ».

Tapie défend Aulas

Bernard Tapie, tristement célèbre pour son implication dans l’affaire VA-OM, n’imagine pas que Jean-Michel Aulas ait pu acheter le match. « D’abord parce que ça ne lui ressemble pas. Ensuite, c’est trop compliqué et beaucoup trop risqué. Un joueur ou une femme de joueur finirait par parler et tout finirait par se savoir », explique l’ancien président de l’OM dans les colonnes du Parisien ce vendredi. C’est une photo d’un joueur croate faisant un clin d’œil à Bafétimbi Gomis, publié par le quotidien espagnol AS, qui a mis le feu au poudre. Sur le but du 5-1, marqué par Lisandro Lopez à la 64e minute, Bafétimbi Gomis tente de récupérer rapidement le ballon dans les mains du joueur de Zagreb, lequel lui fait un clin d’œil interprété comme de la connivence par les médias catalans et l’Ajax Amsterdam. « On s’est rencontré deux fois avec ce défenseur cette année, on se connaît et on se respecte beaucoup. (…) Les joueurs de l’Est ont un peu le vice de prendre le ballon. Je veux lui arracher et il me fait un petit clin d’œil pour me dire : ‘Tu viens de marquer, laisse-nous un peu récupérer’. Mais de là à dire que le match a été acheté par notre président… », s’est défendu Gomis sur RMC. Clap de fin ?

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

A votre avis?