Bonus 110Banner 50 euros
 
 

A quelques heures de la finale, revenons quelque peu sur le parcours des deux équipes finalistes : l’Espagne et l’Italie. La finale de cet Euro est-elle celle que tout le monde attendait ? Un favori se dégage-t-il pour le titre européen ?

La favori, et il est légitime de le penser, s’appelle l’Espagne. La Roja, championne d’Europe en titre en 2008, et championne du monde en titre en 2012, vise plus que jamais un 3ème titre majeur consécutif. Un exploit qu’aucune autre équipe n’a réussi. Une première malgré une compétition en plusieurs étapes. D’abord le coaching parfois douteux de Vicente Del Bosque. Fabregas aligné en pointe, alors que Torres, Negredo et surtout Llorente se morfondent sur le banc. Un choix critiqué lors du premier match nul contre l’Italie, et applaudi tout doucement après la victoire en quart contre la France. Car lorsque l’Espagne a joué avec une vraie pointe, le jeu était résolument plus intéressant. Même si ce n’était que l’Irlande en face, l’Espagne a quand même inscrit 4 buts grâce notamment à un bon Fernando Torres. Del Bosque a ensuite encore surpris en alignant Negredo contre le Portugal en demi-finale. Un choix discuté et discutable, tant la Roja s’est montrée timorée toute la rencontre. Mais à la loterie des penaltys, elle s’est offert une nouvelle finale grâce à Fabregas. Un signe qui pourrait amener le coach espagnol à aligner, une nouvelle fois, le milieu barcelonais à la pointe de l’attaque espagnole.

Mais l’Espagne a un point fort, sa défense. Elle n’a encaissé qu’un seul but depuis le début de la compétition et il était déjà l’œuvre d’un italien, Antonio Di Natale. Le joueur de l’Udinese ne devrait pas être titulaire ce soir, mais nul doute que Cassano ou Mario Balotelli tenteront de l’imiter.

En poule, l’Espagne et l’Italie s’étaient quittées sur un score de parité, un but partout

Car comme adversaire, l’Espagne devra se défaire de l’Italie. Après une coupe du Monde 2012 ratée et une élimination dès la phase de poule, toute l’Italie a dû préparer cet Euro avec un scandale de matchs truqués. Un joueur a même été écarté de l’équipe. Prandelli n’avait donc pas de grande raison d’espérer faire un bon Euro. Et pourtant, l’ancien coach de la Fiorentina a insufflé un nouveau souffle, plein de rigueur, de discipline et surtout de plaisir. Dès le premier match et une superbe seconde période contre l’Espagne, il pouvait être rassuré. Mais contre la Croatie, son équipe a déjoué surtout en 2ème période. Finalement, après avoir eu très peur d’un arrangement de ses adversaires, l’Italie se retrouve en quart de finale. Un quart qu’elle va maitriser à la perfection, sans pour autant réussir à marquer. Une cruelle séance de tirs au but et un peu de réussite, suffissent donc à la Squadra pour se hisser en demi et d’ores et déjà réussir son Euro. Avec 2 jours de récupération de moins que l’Allemagne et 120 minutes dans les jambes, personne ne donnait cher de la peau de l’Italie. Et pourtant, les transalpins ont livré une prestation de très haut niveau et montré une rage de vaincre incroyable. Mario Balotelli en fut l’exemple vivant en inscrivant un doublé. L’Italie atteint donc la finale avec pour objectif de remporter un second trophée continentale après celui de 1968 acquis dans la seule finale rejouée de l’histoire.

Cette finale sera quand même très attendue. Beaucoup voyait l’Allemagne à ce stade, mais une nouvelle fois la Mannschaft a montré ces limites lors des grandes rencontres. Une équipe trop jeune, une défense trop faible, des détails qui font la différence au moment d’aller en finale. Le Portugal aurait lui aussi mérité d’en arriver là. Les portugais ont craqué sur une séance de tirs au but. Un grand trophée, accessible pourtant cette année, mais qui échappe encore une fois à une équipe lusitanienne toujours placée.

Le favori est espagnol mais les ibériques sont très craintifs. Un technique qui avait fonctionné face aux bleus. Face à d’autres bleus, les hommes de Del Bosque réussiront-ils à garder leur titre ? L’Italie sera-t-elle la première équipe à faire tomber l’Espagne en finale depuis 4 ans ? Réponse ce soir à partir de 20h45.

Top Articles Euro 2012

Tags

 
 

0 Commentaire

Donnez votre avis.

Commentez

 




 

Nouveau Maillot Nike - Equipe de France - FFF
 
 
connectés sur pubfoot.com