Bonus 110Banner 50 euros
 
 

Depuis le début des compétitions de l’Euro 2012, de violents affrontements se sont déroulés, impliquant plus particulièrement des supporteurs russes. Le tout a débuté à Wroclaw, le jour même du lancement de cet événement sportif tant attendu. Au cours du deuxième match, des hooligans russes auraient entonné des chants racistes à l’endroit de Theodor Gebre Selassie, joueur de l’équipe Tchèque, qui pourtant s’était inclinée 4 à 1 devant la Russie. Pour une raison que l’on s’explique encore mal, de jeunes supporteurs russes s’en sont pris à des stadiers.

Supporters de l'équipe de la Russie

Puis, à Varsovie, juste avant la rencontre entre la Pologne et la Russie, des heurts que l’on qualifie de virulents se sont à nouveau produits en pleine rue, au cours desquels les supporteurs russes se sont confrontés aux partisans polonais. Une vingtaine de blessés ont été dénombrés et les forces de l’ordre Polonaise ont dû procéder à plus de 180 interpellations.

Suite à ces débordements, l’UEFA a décidé de sanctionner la Russie par une condamnation de six points en moins (pour le début de la phase qualificative de l’Euro 2016 en france), avec une période de sursis, laquelle prendra effet à compter du prochain match de la Russie, et ce, jusqu’à la fin de la campagne de qualifications de l’Euro 2016. À cela, s’y ajoute une amende fort salée de 120 000 euros. Bien que, Sergei Fursenko, président de la fédération russe, déplore ces événements et reconnaisse que la sanction était méritée, il n’en compte pas moins faire appel de la décision. Nul doute que la tension sera élevée lors du prochain match disputé par la Russie contre la Grèce, et tous les yeux seront tournés vers les fans russes.

Vidéo des violences des supporters

Top Articles Euro 2012

Tags

 
 

0 Commentaire

Donnez votre avis.

Commentez

 




 

Nouveau Maillot Nike - Equipe de France - FFF
 
 
connectés sur pubfoot.com