Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » - France, Actualité, Ligue 2 » AS Monaco : catastrophe sur le Rocher !
Netbet Sport fr

Après onze journées de Ligue 2, l’AS Monaco est lanterne rouge, avec neuf points au compteur. Lundi soir, l’équipe de la Principauté s’est faite atomisée au Stade du Roudourou (4-0), face à Guingamp.

En succédant à Laurent Banide au poste d’entraîneur de l’ASM le 12 septembre dernier, Marco Simone savait que sa tâche ne serait pas simple. L’Italien ne pensait peut-être qu’elle serait aussi compliquée. Car Monaco est totalement à la dérive. Les joueurs du Rocher ont complètement sombré en Bretagne. Fatih Atik a ouvert le score, après un  enchaînement crochet et frappe à bout portant sur un centre de Thierry Argelier (1-0, 16e). Thibault Giresse double la mise sur penalty, après une faute peu évidente de Johann Carrasso sur Ladislas Douniama (2-0, 39e). Avant la mi-temps, Argelier reprend de l’épaule un corner pour lober Sourzac (3-0, 41e). Enfin, Anthony Knockaert fusillera le gardien monégasque d’une frappe puissante (4-0, 79e).

« On a pris une grosse claque avec les expulsions. Après, qu’on perde 1-0 ou 4-0, ça ne change pas grand-chose. Le scénario du match a été un peu particulier. J’ai revu le premier carton rouge. J’ai l’impression qu’il y a quand même une simulation du joueur de Guingamp. Derrière, il y a penalty. Mais les arbitres, comme les joueurs et les entraîneurs, peuvent faire des erreurs. Ça nous fait mal mais on ne peut pas penser que c’est fait exprès. On paye cash les erreurs individuelles. Il faut être lucide dans l’analyse du match. A un certain moment, il n’y avait que sept joueurs de champ sur le terrain parce que Dingome était blessé. Les joueurs ont eu la dignité de rester en place. Mais je voyais qu’ils n’arrivaient plus à avancer », a réagi Marco Simone après le match.

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

Mots-clefs :,

A votre avis?