Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » - France, -News, A la Une, Actualité, Ligue 1, Match » Ligue 1 : Lyon dit « adieu » à la Ligue des Champions
Netbet Sport fr

Rémi Garde nous l’avait dit « Il reste un espoir ». Et il est vrai qu’en cas de succès sur Brest, les lyonnais pouvaient encore espérer se retrouver en Ligue des Champions l’année prochaine. Dès le début de la rencontre, Gomis prenait sa chance mais sa frappe finissait dans le petit filet d’Elana (5e). Au quart d’heure de jeu, l’ancien stéphanois remettait ça de la tête, et obligeait Elana à une belle horizontale (15e). La réaction des joueurs de Corentin Martins se faisaient attendre. larsen Touré tentait bien d’envelopper sa frappe, sans succès (27e). En face, Gomis enchainait les tentatives mais butait sur un Elana en état de grâce (31e). A force d’attaquer, Lyon se faisait contrer. Grougi récupérait le ballon au milieu de terrain et lançait le contre en solitaire. Le breton trouvait au final la base du montant de Lloris (36e). Lyon était finalement récompensé dans la foulée. Sur un centre de Dabo, Gourcuff reprenait d’une tête plongeante et ouvrait le score (37e). Une prise d’avantage qui a failli être très courte, puisque qu’Umtiti était tout proche de tromper son propre gardien (40e). Avant la pause, Lisandro aura 2 balles pour faire le break, mais Elana restait vigilant (41e et 42e).

En seconde période, Lyon gérait son avantage. Lacazette tentait le coup en solitaire, mais le portier breton repoussait encore la tentative du gone (62e). Brest n’aura pas eu beaucoup d’occasions dans cette partie, mais il aura suffit d’une seule pour arracher un point. A un quart d’heure du terme, sur un corner, le ballon tombait dans les six mètres de Lloris, et Lorenzi le propulsait au fond des filets d’une frappe puissante (75e). Lyon rate donc la dernière occasion de monter sur le podium. Les hommes de Rémi Garde restent 4ème avec 60 points. Il faudra se contenter de l’Europa League l’année prochaine du côté du Rhone. Brest sort de la zone rouge avec ce point, 17ème avec 35 points, mais pourrait redevenir relégable dès demain.

Dans l’autre match de l’après-midi, Evian et Ajaccio ont commencé leur match tambour battant. Dès la 14ème minute, André partait dans le dos de la défense savoyarde et ouvrait le score d’un plat du pied (14e). Dans la minute qui suivait, sur un centre de Sagbo, Barbosa s’arrachait et égalisait pour les locaux (15e). Le match perdait alors en intensité. Finalement, Evian s’imposera en seconde période grâce à un coup franc splendide de Wass à la 54ème minute. En fin de partie, Ochoa sauvera plusieurs fois son équipe du naufrage. Dans le temps additionnel, Medjani était expulsé côté corse pour un tacle par derrière sur Wass (90e). Un succès pour l’honneur pour Evian qui ne joue plus rien dans ce championnat et occupe maintenant la 9ème place avec 49 points. Ajaccio est 16ème avec 37 points, soit 3 de plus que le premier relégable.

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

A votre avis?