Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » - France, -News, A la Une, Actualité, Ligue 1, Match » Ligue 1 : Match d’exception à Gerland
Netbet Sport fr

Il y en a pas beaucoup dans une saison, mais certains matchs offre un spectacle hors du commun. Le Lyon - PSG de ce samedi soir en fait partie. Mais trêve de bavardages, place au jeu.

Après le succès de Montpellier, Paris devait s’imposer pour reprendre son fauteuil de leader. Mais les lyonnais étaient les premiers en action avec une 1ère frappe de Gomis, déviée par Sirigu (10e). Réponse parisienne : sur un centre Jallet, Pastore plaçait sa tête, mais Lloris sauvait sur s aligne (18e). 2 minutes plus tard, Menez jouait la combinaison sur coup franc avec Hoarau (titulaire) qui ouvrait le score d’un plat du pied à l’entrée de la surface (20e). Le réunionnais était tout proche du 2 à 0 à la 29ème sur un centre de Nenê, mais il ratait le cadre de quelques centimètres. Alex était ensuite tout proche de refaire le même coup qu’au Parc contre Montpellier, mais Lloris était vigilant sur ce coup franc (32e).

Hoarau s'est offert un doublé à Gerland et a surtout donné à Paris un précieux point dans les dernières seconde

Bien timorés, les gones réagissait enfin, par l’intermédiaire de Gomis, très en forme. Suite à un corner mal repoussé par Paris, Gomis se retrouvait seul au second poteau pour égaliser d’une volée puissante (34e). 2 minutes plus tard, Bastos centrait fort au second poteau pour Lisandro Lopez, libre de tout marquage. L’argentin ne se faisait pas prier pour donner l’avantage à l’OL (36e). Euphoriques, les lyonnais continuaient sur leur lancée. Thiago Motta repoussait un corner sur Bastos, qui frappait de volée du gauche sans contrôle, en pleine lucarne du but de Sirigu (39e). Avec 3 buts encaissés en 5 minutes, les parisiens ont eu le mérite de revenir juste avant la pause grâce à un penalty de Nenê (45e+3).

Avec un rythme pareil, peu nombreux étaient ceux qui voyaient une seconde période aussi animée. Et pourtant, sur un nouveau corner frappé de la gauche, Briand prenait le dessus sur Sissoko pour placer une tête imparable pour Sirigu : 4-2 pour Lyon (57e). Loin d’être morts, les parisiens revenaient encore dans la partie. Après un beau mouvement, Ceara frappait sans contrôle à l’angle de la surface. Le ballon était dévié par Cissokho et ramenait le PSG à 4-3 (73e). Par la suite, Lyon aura deux balles de matchs, mais Kallstrom et Ederson buteront tout deux sur Sirigu (76e et 79e). Empruntés physiquement, les hommes de Rémi Garde laissaient plus d’espace aux parisiens, mais Nenê ne remportait pas son duel avec Lloris (82e). A la 86ème, Lloris relâchait un coup franc de Nenê, mais Bodmer et Motta se gênaient pour conclure. Finalement, l’arbitre accordera 4 minutes de temps additionnel et Hoarau égalisera au bout du bout d’une tête rageuse, bien aidé par le montant.

Lyon peut s’en vouloir d’avoir échappé la victoire. Jean-Michel Aulas et Rémi Garde ont d’ailleurs fustigé l’arbitrage en estimant que les 4 minutes de temps additionnel n’étaient pas justifiées. Surtout que Lyon voit encore l’Europe s’éloigner, puisque Marseille pourrait s’emparer de la 5ème place ce dimanche. De son côté, Paris laisse son fauteuil de leader à Montpellier, peut être pour mieux le récupérer dans un futur proche.

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

A votre avis?