Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » A la Une, Actualité, Ligue 1 » Montpellier, la sérénité absolue
Netbet Sport fr

Dans moins d’une semaine, Montpellier se rendra au Parc des Princes en toute tranquillité. Grâce à sa large victoire face à Ajaccio samedi après-midi (3-0), le club héraultais s’empare provisoirement de la tête de la Ligue 1.

Quand Montpellier enclenche la deuxième, on ne les revoit plus. Voici la réflexion qu’a dû se faire Olivier Pantaloni, l’entraîneur corse, lorsque ses joueurs ont encaissé trois buts en l’espace de quatorze minutes. Après 23 journées de championnat, les hommes de René Girard affichent 49 points au compteur. Un véritable parcours de champion. Le club présidé par Louis Nicollin a déjà pris une sérieuse option pour une place sur le podium en fin de saison. Jugez plutôt : les Montpelliérains comptent dix longueurs d’avance sur Lille (deux matches en moins), autant sur Lyon et onze sur Marseille (un match en moins). En attendant le résultat de la rencontre entre Nice et le PSG, qui se déroulera ce dimanche à 17h, la tranquillité règne en terre héraultaise.

Après une première mi-temps stérile en terme de but, Olivier Giroud et consorts décident de passer à la vitesse supérieure dès l’entame de la seconde période. Plus rien ne peut alors les arrêter. Les multiples centres de Cabella et le harcèlement de la défense centrale corse par Belhanda finissent par porter leurs fruits. Une Panenka de ce dernier (53e), un subtil tir croisé du numéro 20 (64e) ainsi qu’une frappe pied droit de Giroud (67e) font définitivement basculer le match, en moins d’un quart d’heure. René Girard se paye même le luxe de faire tourner en vue du choc qui attend ses hommes face au club de la capitale, samedi prochain.

Déjà la tête à Paris

A vingt minutes de la fin du temps réglementaire, le technicien héraultais remplace deux de ses meilleurs éléments, Giroud et Belhanda, par Saihi et Camara. La fin de la rencontre sera un long fleuve tranquille. « Ce qui est intéressant pour moi, c’est le contenu, a réagi René Girard après le match. A savoir, marquer trois buts, ne pas en prendre. On finit le match avec tranquillité même si des choses ne m’ont pas plu. J’aurais souhaité que l’on ait plus de sérieux. Ensuite, on a fait souffler quelques garçons. Tout le monde est prêt et disponible. On peut aller à Paris dans la sérénité. On sait qu’ils sont favoris et qu’ils vont être champions. On va essayer d’être à la hauteur malgré tout. On a pris six points en deux matchs de suite à la maison, avec une qualification en Coupe au milieu. C’est un cheminement intéressant ».

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

A votre avis?