Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » A la Une, Asie, Foot Inter » Anelka se lâche sur Chelsea et l’Equipe de France!
Netbet Sport fr

L’attaquant du Shanghai Shenhua vide son sac dans une interview accordée au journal britannique The Sun.

L’enfant terrible du football français, formé au PSG, en a gros sur la patate et a décidé de le faire savoir.

Il revient notamment sur sa relation tendue avec André Villas-Boas et son départ de Chelsea: « J’avais tout l’équipement des professionnels mais ils m’ont mis dans une pièce à part pour me changer. Un jour vous pouvez marquer des buts et faire le maximum pour votre club mais le jour de votre départ il n’y a pas de pitié. C’est pourquoi le jour où vous décidez de partir, il n’y a pas de tristesse car il n’y a aucun ami dans le monde du football. C’est triste à dire mais c’est la vérité. C’est un sport collectif mais aussi très individuel ».

Le buteur tricolore, qui a véritablement explosé a Arsenal, a souligné son traumatisme suite au Mondial 2010 et son conflit avec Raymond Domenench: « Cela va rester en moi pour toute la vie. Quand vous savez que vous avez fait votre devoir et accompli votre tâche puis qu’on vient vous planter un couteau dans le dos, ça fait franchement très mal ».

Le natif du Chesnay reste quand même fier de son parcours et l’a bien précisé au quotidien anglais: « C’est vrai que j’aurais pu faire une meilleure carrière mais je sais que j’ai réussi. Je suis fier de ce que j’ai accompli. Lorsque je reviens en France, dans les banlieues d’où je viens, les gars là-bas sont fiers de moi. Ils savent que je n’ai jamais abandonné. J’ai pris beaucoup de coups mais je suis toujours là ».

Pour conclure l’entretien, le joueur de 32 ans a précisé son bonheur de découvrir la Chine: « Shanghai est le New York de l’Asie. J’aime la façon dont les gens vivent ici. Je suis déjà souvent venu en vacances ».

Après avoir connu huit clubs et cinq championnats différents, le globe-trotteur Nicolas Anelka a confirmé son désir de terminer sa carrière à Shanghai: « C’est mon dernier contrat » a t’il déclaré.

 

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

A votre avis?