Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » -News, A la Une, Actualité, Espagne » Le Barca a eu très chaud !
Netbet Sport fr

Bousculé sur sa pelouse, le F.C Barcelone s’est finalement qualifié pour les demi-finale de Coupe du Roi en disposant du Real Madrid, sur un score de 4 à 3 sur l’ensemble des deux matchs (1-2 et 2-2).

Le Real peut s’en mordre les doigts ce soir, après ce quart de finale retour de Coupe du Roi, tellement les madrilènes ont mis en difficulté leurs homologues barcelonais.

La première mi-temps est totalement dominée par l’équipe de José Mourinho, qui se crée une multitude d’occasions par Higuain et Ronaldo. Ozil touche même sur la barre à la 26ème minute, d’une sublime frappe enroulée. Le Real a laissé passer sa chance et va le payer très cher.

A la 43ème minute, Messi lancé plein axe, fixe toute la défense et délivre un caviar à Pedro qui crucifie Casillas d’une frappe à ras du poteau. Les blaugranas sont réveillés et assomment Madrid une deuxième fois, dans le temps additionnel, avec une superbe demi-volée de Daniel Alves expédiée dans la lucarne du portier madrilène.

2-0 à la mi-temps, on pense le 218ème Classico de l’histoire plié.

Le bijou de Benzema

Seulement, les protégés de Pep Guardiola se relâchent au retour des vestiaires, et laissent le Real revenir en l’espace de 5 minutes.

D’abord par Ronaldo qui, magnifiquement servi par un Ozil des grands soirs, efface Pinto d’une feinte de frappe pour pousser le ballon dans le but vide. Ensuite par Benzema, qui profite d’une mauvaise relance de Piqué pour réaliser un génial coup du sombrero, mystifier Puyol, et venir battre le gardien à bout portant. Madrid est à un but de la qualification et il reste encore 20 minutes à la montre de l’arbitre, Mr Vitienes.

Les merengues jettent toutes leurs forces dans la bataille, mais rien n’y fait, les coéquipiers de Xavi restent solides jusqu’au bout et l’arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce match nul.

Au contraire des Classico précédents, le Real Madrid a montré un visage joueur et séduisant ce soir. Mais c’est Barcelone, peut être moins bien physiquement et collectivement pendant ce match, qui passe au tour suivant.

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

A votre avis?