Bonus 110Banner 50 euros
Meilleurs buteurs des championnats EuropéensLionel MessiMeilleurs footballeursExplications du footballFootball économie salaireChampionnat d'Europe 2012 en Pologne et UkraineLive ScoreTous les classements

Football » A la Une, Actualité, Allemagne » Ribéry : « Dans la forme de ma vie »
Netbet Sport fr

Ce week-end, le Bayern Munich s’est incliné face à Mayence (3-2) et pointe désormais à la troisième place de la Bundesliga. Franck Ribéry assure pourtant se sentir au top de sa forme.

« C’est dur à dire, mais je suis peut-être dans la forme de ma vie. Pour bien jouer, il me faut une atmosphère positive. Le football est un plaisir, il faut que je m’amuse, et c’est le cas lorsque je joue. J’ai tout cela avec Heynckes (l’entraîneur du Bayern, ndlr) », a expliqué l’international français ans un entretien accordé à « Champions », le magazine officiel de la Ligue des champions. Son club reste pourtant sur trois défaites lors de ses cinq dernières rencontres de championnat. Franck Ribéry est resté silencieux, lui aussi, face à Mayence, club relégable avant ce match. La semaine passée, l’international français s’était montré irrésistible en Ligue des Champions. Il avait permis au club bavarois de valider son billet pour les 8es de finale de la compétition en battant Villarreal (3-1) mardi, s’assurant par la même occasion la première place du groupe A après la cinquième journée de la phase de poules. Lors de cette opposition, l’ancien Marseillais s’était révélé être un véritable poison pour les défenseurs adverses, en faisant un festival : une reprise de volée acrobatique (54), tête piquée juste à côté (56)… Jusqu’à un service de Kroos (encore) dont profitait le Français pour crocheter le gardien et inscrire le troisième but.

Nul n’est prophète en son pays

Ribéry assure se sentir très bien au Bayern et n’a pas l’intention d’en partir. « Ma famille se sent bien ici et moi aussi. Et mon fils est bavarois. Quand je suis heureux, les supporter le sont aussi. Ils le sentent et ils m’ont toujours énormément soutenu », assure-t-il. En équipe de France, le natif de Boulogne-sur-Mer ne peut pas en dire autant. Ses deux dernières sorties sous le maillot bleu n’ont, une fois n’est pas coutume, pas franchement été convaincantes. Et pourtant, ce n’est pas l’envie qui manque. « J’ai envie de vivre avec les Bleus ce que je vis avec le Bayern. Je fais l’un de mes meilleurs débuts de saison depuis que je suis professionnel. Ça me fait un peu penser à mes deux premières années à Munich. Soit je marque, soit je fais des passes décisives », expliquait « Scarface » dans les colonnes de L’Equipe ce mois-ci. Face aux Etats-Unis, Franck Ribéry était même sorti sous les sifflets du Stade de France. Nul n’est prophète en son pays : ce dernier ne dira pas le contraire. A moins de sept mois du début de l’Euro 2012, Laurent Blanc doit certainement se poser encore beaucoup de questions à son sujet.

Commentaires

avis...

Pour continuer la lecture

A votre avis?